Des députés : pourquoi ? Comment ?

Chacun des 577 députés qui composent l'Assemblée Nationale est élu dans une circonscription électorale (6 dans le Calvados) mais il n'est pas Député de sa circonscription ou de son département mais élu de la Nation.

Le Député a une double mission à l'Assemblée Nationale : voter la loi et contrôler l'action du Gouvernement. Après l'expérience d'un mandat, je pense que, dans les faits, les députés consacrent trop de temps à écrire la loi, ce qui contribue à la complexité des règles en vigueur dans notre pays. En revanche, ils ne s'investissent pas suffisamment dans leur mission de contrôle du Gouvernement et d'évaluation de l'action publique. C'est une faiblesse qu'il faudrait corriger afin qu'ils soient en mesure d'expliquer à leurs concitoyens quelles actions sont efficaces et atteignent leurs objectifs, quels dispositifs sont trop coûteux pour des résultats médiocres....afin que l'on puisse vraiment améliorer le choses dans le temps.

Être Député, c'est un honneur pour celui ou celle qui exerce ce mandat qui lui a été confié par ses concitoyens. Mais en aucun cas un privilège. Il serait bon de se remémorer que lors de la "Nuit du 4 août 1789" les privilèges ont été abolis dans notre pays. Certains semblent l'avoir aujourd'hui oublié. Être élu de la Nation, c'est comme tout mandat électif, avoir plus d'obligations et de devoirs que de droits. Rendre compte à ses concitoyens de son activité parlementaire, de ses votes. Mais aussi être transparent, comme l'impose la loi, sur ses intérêts, son activité professionnelle, son patrimoine.

Être Député, c'est aussi une responsabilité car il s'agit à travers des votes de prendre des décisions lourdes pour notre pays. Il faut faire des choix Il n'est pas anodin de voter la prolongation de l'intervention militaire de notre pays à l'extérieur, la prolongation de l'état d'urgence mais aussi chaque année le projet de loi de finances ou de financement de la sécurité sociale. Pour exercer cette responsabilité, il faut se rendre disponible pour travailler à l'Assemblée Nationale et en circonscription. C'est pour pouvoir être complètement disponible pour le mandat qui m'a été confié que j'ai choisi de ne pas me représenter aux élections départementales de 2015.